forum galeries










{L_DMI_NEWSLT] Goodies Calendar L_DMI_DOSSIER encore plus de liens sur DMI



Disney Theatrical Production - New Amsterdam Theatre

Discutez ici de la Walt Disney Company et de ses filiales.

Disney Theatrical Production - New Amsterdam Theatre

Messagepar Scrooge » Dim 19 Fév 2006 11:55

Image


DISNEY THEATRICAL PRODUCTIONS, est une unité du groupe BUENA VISTA THEATRICAL GROUP qui a été crée en 1994. Son directeur est Thomas Schumacher. La première production qui a inauguré la compagnie fut Beauty & The Beast, qui est en fait le 7ème spectacle à durer le plus longtemps dans l'histoire de Broadway. Il a cédé sa place à Mary Poppins et la dernière représentation a eu lieu le 29 juillet 2007.

En mai 1997, la Walt Disney Company a entrepris la restauration complète de la salle historique de la 42ème rue: le New Amsterdam Theatre. Pour sa réouverture, le théâtre a vu se produire en première, King David, un oratorio d'Alan Menken et Tim Rice. Un peu plus tard la même année, la comédie musicale Lion King fut proposée et rafla 6 Tony Awards en 1998, dont celui de la meilleure comédie musicale. L'album musical tiré du spectacle obtint, quant à lui un Grammy Award en 1998 pour le meilleur album show musical.

Après sa 9ème année à guichet fermé sur Broadway, le Roi Lion a put enfin être vu sur scène à Londres, Amsterdam, Melbourne, Hambourg, Tokyo, Nagoya, et en u.s. grace à deux tournées.

En juin 1999, Disney créa une première pour la première foi en dehors des states avec Der Glöckner Von Notre Dame, qui fut proposé à Berlin.

En mars 2000 ce fut Aida d'Elton John et Tim Rice qui fut proposé sur la scène de la 42ème rue. Le spectacle termina en pleine gloire après 4 ans et demie en septembre 2004. Aida reçu 4 Tony Awards en 2000 dont celui de la meilleurs musique et paroles. De plus, le Grammy Award pour le meilleur album show musical lui fut attribué en 2000. Aida a pu être vu à Séoul en Corée du sud et à Munich.

Une nouvelle comédie musicale "On the Record" a débuté un tour des states en 2004 pour 9 mois sur 24 villes. Plus de 64 musique favorites de Disney dans un spectacle enthousiasmant.

Le 15 décembre 2004 Mary Poppin's peut être vue à Londres au London's Prince Edward Theatre (grace à un partenariat avec Cameron Mackintosh), et depuis le 16 novembre 2006 au New Amsterdam à Broadway.

Pour mai 2006, le théâtre Richard Rodgers de Broadway proposera la nouvelle comédie musicale: "TARZAN" en première mondiale. Ce spectacle a été joué du 10 mai 2006 au 8 juillet 2007

La comédie musicale "The little Mermaid" est en scène de janvier 2008 officiellement jusqu'au 30 aout 2009 sous la direction de Francesca Zambello avec la musique par Alan Menken.

Prochainement du 15 mars au 10 juin 2012, la comédie musicale Newsies sera à l'affiche du théâtre ) New York

Beauty and the Beast photo: Original UK Touring Cast, © Catherine Ashmore; Lion King photo: Moe Daniels and Clifton Oliver, Los Angeles production, © Joan Marcus; Aida photo: Simone and Adam Pascal, current New York cast, © Joan Marcus

D'après le site web officiel
mise à jour 15 janvier 2012

Scrooy
Dernière édition par Scrooge le Dim 18 Juin 2006 16:24, édité 12 fois.
Modérateur de Disney Magic Interactive
Un souci sur le forum ? Contactez-moi ou un autre membre de l'équipe de DMI.


Image
Avatar de l’utilisateur
Scrooge
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 24925
Images: 6
Inscription: Mar 1 Mar 2005 20:35
Localisation: Paris



Publicité
 

Messagepar Filament » Mar 21 Fév 2006 23:06

Interessant sujet rarement abordé sur les forums.

Cette filiale a su s'imposer dans le monde des comédies musicales, et apparament ce n'est pas du au hasard mais à la qualité !
Toutes les retombées que j'ai eu sont bonnes, les gens ravis...
Vous me trouverez devant ou derrière le bar selon l'heure, "entre mes copains de routine : percolateur et pompe à bière."
Avatar de l’utilisateur
Filament
Animateur
Animateur
 
Messages: 5848
Images: 5
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 10:18
Localisation: Yvelines

Messagepar Scrooge » Ven 16 Juin 2006 07:14

[dossier]
LE NEW AMSTERDAM THEATRE


Image


Fleuron de la société Disney Theatrical Productions, le new Amsterdam Theatre se situe à Broadway. Ce theatre n'a pas été construit par Disney, mais rénové. Il a connu des heures de gloires en accueillant des troupes mondialement connues, avant de sombrer dans la décrepitude de même que le quartier alentour.

Acheté pour être sur d'avoir un lieu où présenter ses productions à New York, alors que la nomenclatura des comédies musicales de Broadway voayit l'arrivée du californien d'un mauvais oeuil. En effet, si , actuellement les théatres acueeillent avec joie les productions Disney, il n'a pas été aisé pour la compagnie de se faire une place au soleil.

Complétement rénové, le théatre flambant neuf a ouvert ses portes en présentant deux séances exceptionnnelles de l'oratorio King David. La rénovation s'est completée d'un plan de réhabilitation du quartier avec les pouvoirs publics.

Je vous propose de faire une petite visite du théatre et de découvrir son histoire avant l'ére Disney...[/dossier]

Début de la visite guidée prochainement, sur ces mêmes pages !

$crooge Mac Duck
Modérateur de Disney Magic Interactive
Un souci sur le forum ? Contactez-moi ou un autre membre de l'équipe de DMI.


Image
Avatar de l’utilisateur
Scrooge
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 24925
Images: 6
Inscription: Mar 1 Mar 2005 20:35
Localisation: Paris

Messagepar Scrooge » Dim 18 Juin 2006 16:23

New Amsterdam Theatre, suite: Chronologie des événements:

Un peu d'histoire


Image



Image


Construit en 1903, le New Amsterdam Theatre a longtemps été considéré comme un des joyaux de la riche histoire théâtrale de New York. Sa construction avait coûté plus de 1,5 million de dollars pour une salle de 1700 places, et avait été décidé par deux impressari A.L. Erlanger et Marcus Klaw. Ses architectes Henry Herts et Hugh Tallant ont réalisé un tour de force en construisant le premier bâtiment entièrement selon le style "Art Nouveau" sur le sol des states. Ce fut une acclamation unanime pour la richesse de ses décors intérieurs, mais aussi la taille et la sophistication de la scène de spectacle. La première représentation que le théâtre a offert fut "A Midsummer Night's Dream" le 26 octobre 1903, et cela lui valu la critique suivante dans les pages du "The New York Times": "Le New Amsterdam Theatre est le Louvre du Théatre, un Metropolitan Muséum du spectacle". A quelques mètres de Broadway et en plein cœur du quartier de Times Square à New York, ce grand théâtre avait réussit son Paris: se démarquer des autres et en mettre plein la vue, avant même d'avoir vu le spectacle.

De 1913 à 1937, le lieu devient l'endroit pratiquement le plus connut du monde en présentant le spectacle Ziegfeld Follies, inspiré des revues des Folies Bergères à Paris. Un film en 1946 avec Cyd Charisse reprend le mythe de cette époque. En 2003, les cent ans du théâtre furent célébrés en présence d'anciennes danseuses des Ziegfeld!

Image

Considéré comme la plus majestueuse salle pendant de nombreuses années, ce théâtre de la 42éme rue subit lui aussi les outrages du temps et son faste d'antan devint une légende. Il fut transformé en cinéma en 1937, mais sans aucune rénovation le théâtre sombra dans l'oubli à cause de la négligence et des détériorations non réparées.

Plus de nouvelles jusqu'en 1982, où la Nederlander Organization rachète le bâtiment et projette de le réhabiliter. Toutefois, c'est l'ensemble du quartier qui était tombé dans la décrépitude, et une réhabilitation globale devenait nécessaire. La ville de New York, sous l'impulsion de son maire Rudolph Giuliani, pris Robert AM Stern comme consultant pour rénover le quartier. La ville racheta, expulsa et s'appropria les théâtres du quartier et décida d'un plan d'urbanisme global. Comme Stern venait de livrer des projets pour la WDC, il pensa tout naturellement à eux et leur proposa de s'investir dans la rénovation du quartier.

Image

La décision de la WDC fut assez longue à prendre. Autant Michael Eisner croyait au projet, autant la compagnie était frileuse pour s'implanter sur la cote est des states, fief des producteurs qui avaient autrefois profité de Walt Disney. Ce retour sur la cote est et la décision de ce battre contre la nomenclatura des productions de New York fut prise en 1994. La WDC créa la Walt Disney Theatrical Production et signa avec la ville de New York un bail de 97 ans.

Toutefois l'état du théâtre était tellement en mauvais état qu'il a fallut pratiquement des travaux aussi important que s'il fallait le reconstruire. La société confia à la Walt Disney Imagineering le soin de la rénovation , pour pouvoir ouvrir la salle en 1997, soit trois ans de plans et travaux, avec une prise en charge de la rénovation du quartier environnant, le Disney's New Deuce. Cela incluait la mise en place d'un monde Disney au sein de New York avec la création d'une boutique Disney Store, un Mac Donald (partenariat de promotion), un Disney Vacation Club (incluant Disney Quest, un World Of Disney, et des restaurants à théme) (ce projet fut remplacé par un hotel), les Times Square Studios de la chaine ABC (Disney), et une ESPN zone.

Nous verrons par la suite la visite guidée de la rénovation proprement dite du théâtre réalisée dans les régles de l'art... nouveau.[/dossier]

sources en fin de dossier

$crooge Mac Duck
Dernière édition par Scrooge le Ven 23 Juin 2006 19:33, édité 1 fois.
Modérateur de Disney Magic Interactive
Un souci sur le forum ? Contactez-moi ou un autre membre de l'équipe de DMI.


Image
Avatar de l’utilisateur
Scrooge
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 24925
Images: 6
Inscription: Mar 1 Mar 2005 20:35
Localisation: Paris

Messagepar burne » Lun 19 Juin 2006 16:35

Aaaah merci beaucoup Scrooge de nous éclairer un peu sur l'histoire de ce théâtre. Ca fait vraiment plaisir de lire ça, vivement la suite! :foq:
Avatar de l’utilisateur
burne
Administrateur émérite
Administrateur émérite
 
Messages: 1845
Inscription: Jeu 27 Oct 2005 18:12
Localisation: Evry (91)

Messagepar Scrooge » Ven 23 Juin 2006 19:33

Eh bien voila la suite enfin le début de la suite quoi !

La rénovation, visite guidée - part 1

Image Image Image


Avant d’ouvrir la salle le 02 avril 1997, d'importants travaux furent réalisés dans la salle.

L'essentiel de l'architecture a été préservée le plus possible, en particulier les peintures élaborées de l'avant scène large de , les frises ornementales et les balustrades sculptées en terra-cotta. Les lobbies et les promenades, décorées dans des recoins et jusque sur les voûtes imbriquées les unes dans les autres, ainsi que les murs sont ornés de scène de théâtre de Shakespeare, Wagner et autres. Ces passages conduisent à l'auditorium de 26 mètres de profondeur 27 mètres de largeur et d'une hauteur maximum de l'orchestre jusqu'au dôme de 24 mètres. L'arche d'avant scène large de 12 mètres sur une hauteur de 11 mètres est entourée de 16 figures de paons et de vignes sculptées par St. John Issing. Au dessus de l'arche une allégorie murale avait été peinte par Robert Blum et Albert Wenzel.

La scène même fait 30 mètres de large sur 18 mètres de profondeur. Il y a même eut un énorme monte charge pour monter les décors, mais maintenant un seul ascenseur dessert la scène depuis les loges au étages supérieurs. Un auditorium sur le toit appelé Aerial Garden fut un cabaret et un night club pendant de nombreuses années.

Il est toutefois encore possible de réserver des salles dans le théâtre pour des soirées privées, ou caritatives. Je vous propose en attendant une petite visite du théatre, dont vous avez le plan ci-dessous:

Les images et les commentaires sont tirés du site officiel.

Image


Entrons dans le lobby. La rénovation a découvert des panneaux en marbre qui avaient été cachés derrière des miroirs (du à l'époque cinéma). Les bas relief originaux de Roland Hinton Perry ont été nettoyés et les pièces manquantes ont étés recopiées et installées. Les sculpture ont étés nettoyées rénovées et remises en valeur. Enfin des lustres ont été installés similaires à ceux existant à l'ouverture et qui peuvent être vus sur certaines photographies.

Image Image


Le foyer qui suit fut particulièrement difficile à remettre en état. En effet durant les années cinémas, les décorations des murs avaient été recouvertes de peinture noire. Il fallut un travail d'archiviste et de conservateur pour pouvoir trouver comment rendre son éclat à cette pièce. Le dôme central était manquant, certains panneaux avaient été enlevés en remplacés par des miroirs. La salle était vraiment dans un état déplorable. Toutefois, avec persévérance, les restaurateur ont réussis à décoller la peinture noire pour voir ce qu'il y avait dessous. Ils ont découvert l'archétype de l'art nouveau, avec des sculptures typiques de ce style. Un travail de copie a été effectué pour compléter les panneaux manquant selon les schémas des découvertes, et l'ensemble de la salle a maintenant un éclat digne de son ouverture.

Image Image



La promenade qui sert à l'entrée dans l'auditorium était elle aussi dans un piteux état. Les boiseries étaient très endommagées, tandis que les peintures du plafond avaient disparu. Les architectes ont proposé de reprendre le vert art nouveau typique de l'époque pour donner un cachet particulier à la promenade. Il fut difficile de trouver ce vert qui n'est plus en vente depuis des années, mais une couleur approchante fut sélectionnée. Il y fut ajouté de l'aluminium en poudre qui permet de donner un effet de moirage sympathique grâce aux nouveaux éclairages installés. Les boiseries furent restaurées, changées et vernies. Les arches furent nettoyées et les sculptures débarrassées de leur peinture noire pour leur redonner l'éclat et la place qu'elles méritent. Les couleurs choisies, plongent le spectateur dans l'ambiance d'un club anglais select et cosy à la mode ancienne qui se prête parfaitement au passage entre le monde réel et le monde du spectacle et vice versa.

ImageImage


Suite de la visite dans un prochain post avec les salles de luxe: théatre, salle de réception et salle New Amsterdam !

N'oubliez pas le guide
$crooge Mac Duck
Modérateur de Disney Magic Interactive
Un souci sur le forum ? Contactez-moi ou un autre membre de l'équipe de DMI.


Image
Avatar de l’utilisateur
Scrooge
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 24925
Images: 6
Inscription: Mar 1 Mar 2005 20:35
Localisation: Paris

Messagepar billgates007fr » Ven 23 Juin 2006 23:45

Ils ont vraiment fait un beau travail de restauration ! Magnifique !

Et merci Scrooge pour ce dossier !
Avatar de l’utilisateur
billgates007fr
Modérateur émérite
Modérateur émérite
 
Messages: 1692
Inscription: Lun 20 Sep 2004 11:02
Localisation: Bordeaux

Messagepar Scrooge » Mar 27 Juin 2006 06:08

Mais c'est un plaisir que de partager une si belle réalisation. Il y a eut beaucoup d'éfforts pour la rénovation, ce qui a porté ses fruits comme on le sait maintenant... C'était les années 90, lorsque la compagnie dépensait pour faire des choses belles et pas cheap... toute une époque!

La rénovation, visite guidée part 2


Image


La salle de réception possède de nombreuses œuvres d'art peintes. Elle avait été peu touchée lors de la période cinéma. Elle a été rénovées dans les règles de l'art. Portraits, ornements, sculptures et décoration art nouveau sont maintenant mises en valeur, et de nouveaux luminaires terminent de donner un air de luxe à cette pièce de réception. Pour éviter de détruire ces œuvres, une très légère restauration a seulement été entreprise, ce qui rend certaines peintures assez sombre, mais a évité de les détruire.
Image Image


De l'autre coté de la salle de réception se trouve l'auditorium. Pratiquement aucun des éléments de 1903 ne restait et il a fallut presque tout reconstruire. De large parties des balcons et des balustrades ont du être complètement refaites. La conception elliptique du théâtre implique que pratiquement chaque pièce de décoration est unique et a été conçue de façon courbe pour s'inclure dans le tout. La rénovation a donc du créer des pièces uniques et non des copies similaires de décorations à placer bout à bout. Les caissons du dôme supérieur ont été remis en état et donne une impression de majesté qui permet à la salle de vraiment mériter son nom de joyaux de la 42éme rue.

Image Image


L'avant scène a du aussi subir une restauration complète permettant de faire sortir les peintures de l'ombre. Un travail minutieux a été accompli sur l'allégorie au dessus du rideau de scène qui comporte les personnages caractéristiques du théâtre: La Poésie, la Vérité, la Fausseté, entourés par l'Amour, la Mélancolie, la Superstition, se Surnaturel, la Mort, le Romantisme et tout autour les dieux grecs de la poésie et de la musique.

Image Image


La visite se termine par l'étage supérieur où se trouve une salle de réception qui avait été mise en concession durant les années cinéma. Très endommagée par des infiltrations dans les années 80, il a fallut complètement remettre la salle à neuf fondations et peintures murales. Là encore un gros travail de recherche a été effectué qui a permis de restaurer les décoration dans leur lustre d'origine grâce à des cartes postales du lieu.

Image Image




C'est lors d'une cérémonie le 2 avril 1997 que le théâtre a été officiellement rouvert, en présence de Michael Eisner, et du maire de New York Rudolph Guiliani. Pour fêter l'événement un oratorio fut présenté pour deux séances exceptionnelles les 15 et 23 mai 1997. C'était la pièce King David d'Alan Menken et Tim Rice. Peu de temps après The Lion King s'installait au théâtre et a joué à guichets fermés du 13 novembre 1997 jusqu'à présent. Il cédera la place en octobre 2006 à Mary Poppins.

Le New Amsterdam Theatre a reçu de nombreux prix enrelation avec le design et la rénovation effectuée dont le prix de la préservation en 1998 de la part de la Victorian Society of America, la pomme de cristal (Crystal Apple) en provenance du Metropolitan Historic Structures Association et le prix Henry J. Muller Achievement de l'association de New York de la BOMA (The Building Owners’ and Managers’)

Image


C'est la société Tishman qui a réalisé la rénovation du New Amsterdam Theatre, lui redonnant son lustre d'antant de façon minutieuse.

Dans la suite du dossier, nous verrons que Broadway est un petit monde après tout !

$crooge Mac Duck
Modérateur de Disney Magic Interactive
Un souci sur le forum ? Contactez-moi ou un autre membre de l'équipe de DMI.


Image
Avatar de l’utilisateur
Scrooge
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 24925
Images: 6
Inscription: Mar 1 Mar 2005 20:35
Localisation: Paris

Messagepar Scrooge » Dim 2 Juil 2006 10:10

Le petit monde de Broadway


Dire que Broadway est un petit monde, c'est vrai physiquement et aussi artistiquement. Broadway est une longue avenue comportant de nombreux théâtres. En trichant un peu, les rues qui partent de Broadway comportent des salles qui sont appelés théâtres de Broadway. Ainsi pour Disney le dessin ci dessous indique la position de trois des productions actuelles, et situe tout en bas le New Amsterdam Theatre. Actuellement avec le roi lion en production, ce sera bientôt Mary Poppins qui remplacera le précédent succès. On situe bien sur la carte le New Amsterdam proche de Time square et des studios ABC.

Image


Mais artistiquement, Broadway est aussi un petit monde. Tous les producteurs se connaissent, et c'est justement à la nomenclatura que Disney avait fuit au début du siècle dernier, que la compagnie actuelle a décidé de s'attaquer en aménageant cette partie de la ville de New York… Mais avant ça il faut être sur que l'Est ne sera pas hostile à l'arrivée de l'Ouest.

Image

La profession lui est d'autant plus hostile que l'équipe technique ne sera pas New Yorkaise, Disney refusant de traiter avec les tout puissants syndicats du milieu théâtral et préférant travailler avec les artistes de ses parcs à thèmes de Floride - autant dire venus d'un univers de carton-pâte ! Refusant de polémiquer avec ses pairs, Alan Menken s'attelle à la tâche et compose de nouvelles chansons en plus de celles du film. Il est aidé par le parolier Tim Rice, en rupture de ban avec son compositeur jadis attitré Andrew Lloyd Webber. Andrew Lloyd Weber est connu pour ses immenses succès à Broadway comme Cats par exemple) Les ajouts musicaux pour le spectacle s'intègrent harmonieusement à l'ensemble, en particulier le poignant solo de La Bête qui finit le premier acte, "If I Can't Love Her". C'est une bouleversante déclaration d'amour, d'une profondeur qu'on n'imaginait guère dans une œuvre Disney. L'un des moments les plus touchants de la partition est la réintégration de "Human Again", une chanson écrite à l'origine par Howard Ashman mais supprimée de la version animée. Lors de la sortie en 1994, les critiques fourbissent leurs armes contre la Belle et la Bête (jouée au Palace Theatre). C'est un jeu de massacre, et aucune compagnie n'aurait pu tenir sans le passé qu'avait Disney. Mais Mickey s'en moque, ce n'est pas la critique qu'il cherche à séduire à l'époque, mais le public. Et le public est séduit! Au bout de quatre ans, le spectacle se joue toujours à guichets fermés. Ainsi Disney est prêt à investir dans le New Amsterdam, car la société est sure que ses productions marcheront, l'Est les a accepté.

Image


La 42e rue est rapidement vidée de ses anciens occupants (euh disons, le même style que les boulevards de Clichy et Batignolles à Paris en pire) qui sont remplacés par <img src="http://scroogemd.ifrance.com/jun06/newam04.jpg" align="right">des théâtres, cinémas, boutiques, musée de cire de Mme Thussaud et vendeurs aimables (une gageure à New York). C'est désormais aussi propre et sûr qu'à Disneyland ! Au crédit de Disney, il faut noter que le New Amsterdam a été restauré à grands frais (plus de 100 millions de dollars !) pour en faire à nouveau un des plus beaux théâtres du monde. Le 15 mai 1997, pour son inauguration, Alan Menken propose King David, un oratorio écrit avec Tim Rice. Le concert est loin de déchaîner le même enthousiasme que La Belle et la Bête et les plans pour en faire une vraie comédie musicale doivent être abandonnés.

Image


Image


Toutefois, le Roi Lion vient de faire un tabac au cinéma: ce sera la prochaine comédie musicale. Le coup de poker de Disney repose sur le choix du metteur en scène, Julie Taymor, une artiste d'avant-garde connue pour ses productions intello-féministes et pour tout dire plutôt gauchisantes. Cette fois, la communauté artistique est intriguée : Julie Taymor a-t-elle vendu son âme ? En fait, le résultat est, plus qu'un compromis, une collaboration inédite entre deux mondes a priori opposés. Ceux qui ont vu le spectacle en rodage à Minneapolis parlent d'un miracle et attendent avec impatience son arrivée à Broadway, au New Amsterdam bien sûr ! Le bouche à oreille en fait le show pré-vendu le plus longtemps à l'avance de l'histoire de Broadway et aujourd'hui encore, il est nécessaire de réserver ses places plus d'un an à l'avance !


Image


Cette fois, la critique baisse les bras et avoue être sous le charme. On n'avait rien vu d'aussi spectaculairement beau depuis les Ziegfeld Follies dans les années 10 et 20. Aux Tony Awards (l'équivalent américain des Molière) suivants, The Lion King obtient six récompenses dont celles du meilleur spectacle et de la meilleure mise en scène. Disney est bien devenu le "roi" de Broadway…La société peut s'ennorgueillir de posseder un des plus beau théatre, et d'y faire jouer des pièces à succés. La prochaine pièce sera l'arrivée de Mary Poppins en octobre 2006, en direct de Londres

Image


Sources: le site internet officiel de la Disney Theatrical Production, Wickipedia, Regard en Coulisse.

Ne manquez pas les autres productions de la Disney Theatrical Production, même si elles n'ont pas été jouées au New Amsterdam Theatre: vous trouverez un sujet pour chacune sur DMI!
Image Image Image

Image


Merci de m'avoir suivit jusqu'ici!

$crooge Mac Duck
Modérateur de Disney Magic Interactive
Un souci sur le forum ? Contactez-moi ou un autre membre de l'équipe de DMI.


Image
Avatar de l’utilisateur
Scrooge
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 24925
Images: 6
Inscription: Mar 1 Mar 2005 20:35
Localisation: Paris

Messagepar billgates007fr » Lun 3 Juil 2006 06:08

Scrooge a écrit:
Merci de m'avoir suivit jusqu'ici!

$crooge Mac Duck


Merci à toi pour ce dossier !

Maitenant reste juste à économiser pour aller y voir un show, je viens de regarder et cela varie entre 150$ et 250$ la place !


Billg@te$007fr
Avatar de l’utilisateur
billgates007fr
Modérateur émérite
Modérateur émérite
 
Messages: 1692
Inscription: Lun 20 Sep 2004 11:02
Localisation: Bordeaux

Messagepar nightc0der » Sam 10 Fév 2007 22:41

Voici la preuve que les dossiers de qualité comme tu sais si bien les faire sont toujours un jour ou l'autre d'une grande utilité !

A l'époque où ce dossier nous présentant ce sublime théatre avait été posté, je n'aurais jamais cru que je m'y rendrais un jour. Et pourtant je viens de passer un bon moment à lire toutes ces infos, à m'impregner, et à rever en attendant le fameux jour J.

Le travail de restauration est superbe, un véritable joyau comme tu le précises un peu plus haut !

Voilà, désolé d'avoir remonté un topic assez ancien, mais avec ma fiancée nous avions entrepris de faire des recherches sur ce théatre en vue de notre prochain séjour et nous avons pris plaisir à lire ton dossier, et ca permettra peut-être à d'autres de le découvrir et d'en apprecier la lecture, donc merci :clin:
Avatar de l’utilisateur
nightc0der
Modérateur émérite
Modérateur émérite
 
Messages: 1110
Inscription: Dim 13 Fév 2005 20:16

Messagepar nightc0der » Dim 20 Mai 2007 09:25

Quelques photos de l'Amsterdam Theater au détour d'un petit tri entrepris ce matin, un superbe théatre donc comme il avait été dit dans la présentation de ce topic, et puis j'avoue que ca m'a surpris sur le coup de croiser tout les CM avec des tags à leur nom comme dans les parcs, même si on est chez Disney je ne m'y attendais pas !

Image

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
nightc0der
Modérateur émérite
Modérateur émérite
 
Messages: 1110
Inscription: Dim 13 Fév 2005 20:16

Suivante

Retourner vers Les sociétés Disney

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité